Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


VELOUTE (Note d'intention)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


VELOUTE


Je n’ai pas la prétention d’avoir un message à délivrer. Mon métier, c’est de défendre des textes d’auteurs qui ont justement cette velléité. Je suis plutôt un intuitif, un être sensible, qui n’a de cesse d’enrichir sa culture personnelle afin d’assouvir sa passion et de partager ses coups de cur. « Velouté » en est un ! Et ma corde sensible a vibré... L’ambiance malsaine de cette pièce, la complexité des rapports humains et la situation m’ont donné à penser que cette histoire avait quelque chose à dire. Alors, qu’il y a encore quelques mois, Stéphane Hessel nous invitait à nous indigner et que l’on observe encore aujourd’hui, une recrudescence de suicides dans les entreprises, il me semble intéressant de poser la question de savoir quelles compromissions sommes-nous prêts à faire pour obtenir un emploi ?

David BOTTET


 

VELOUTE


L’atmosphère si particulière qui émane de « Velouté » provient directement du malaise que dégage le texte de par ce qu’il dit, et plus précisément de par ce qu’il ne dit pas. C’est sur ce dernier point que nous avons appliqué tous nos efforts, à maintenir le spectateur dans le doute, puisque le doute et la manipulation sont au centre de la pièce. La force de ce texte est justement de ne jamais dévoiler, de toujours laisser plusieurs portes ouvertes afin d’attiser les soupçons. Si dans un souci de direction et de mise en scène il nous est arrivé de faire des choix et de préciser des intentions cachées, nous
avons toujours pris soin de le faire de manière à ce que le spectateur garde toute sa part d’interprétation et soit, lui aussi, constamment manipulé.



Nicolas LUBOZ


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


VELOUTE

Note d'intention

Théâtre Pièce: VELOUTE

jeu 21h
Ven 21h
Sam 21h
Dim 17h
Du 31 octobre au 29 décembre 2013