Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Une femme seule (Note d'intention du metteur en scène)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Bérénice Collet

Une femme seule

Peu après la disparition de Franca Rame en mai dernier, nous avons eu le désir de porter à la scène un des textes phares qu’elle a écrit avec Dario Fo, Une femme seule. A travers de nombreux monologues, ils ont oeuvré ensemble pour la question de la place de la femme dans la société. Si nous nous emparons aujourd’hui de ce matériau, c’est parce que le message transmis par le couple en 1977 à sa création est toujours d’actualité. De manière moins flagrante, peut-être, mais plus sournoise.

Les femmes occidentales en effet n’en finissent pas de conquérir l’égalité face aux hommes. Pourtant, elle semble loin l’époque où les scientifiques se mêlaient de peser les cerveaux des hommes et des femmes pour tenter de justifier la supériorité masculine. Ces savants ont été remplacés par des chercheurs hommes ou femmes qui se sont employés à montrer que le cerveau se construit essentiellement au contact du monde, et non en relation avec le caractère sexué de l’individu.


 

Une femme seule

Reste que nous sommes, dès le plus jeune âge, fortement influencés (pour ne pas dire conditionnés) par notre éducation. Les représentations populaires, comme les catalogues de jouets par exemple, cantonnent trop souvent les filles aux questions futiles de coquetterie et de ménage (« De quoi pourrais-je avoir besoin d’autre dans la vie, je ne suis qu’une femme, après tout, » nous dit le personnage de la pièce) et laissent aux seuls garçons la possibilité de rêver d’astronomie, d’utiliser presque pour de vrai les merveilles de l’aéronautique, mais aussi de se familiariser avec les outils de la guerre. Aux femmes la sphère de l’intérieur, aux hommes le monde extérieur.


 

Une femme seule

Avec l’humour et l’intelligence qui les caractérisent, Dario Fo et Franca Rame parcourent méthodiquement tous les aspects de la vie de cette femme, seule ou presque, enfermée chez elle par son mari. Les clichés, qui président encore aux relations des deux sexes et sont encore le quotidien de trop de femmes, sortent un par un du récit drolatique qu’elle fait par la fenêtre à une voisine de l’immeuble d’en face.
La femme, objet de désir, de convoitise, de consommation, objet encore et toujours, comprendra-t-elle comment reprendre la main sur son existence ?


 

Une femme seule

Dans une mise en scène basée sur la répétition d’objets caractéristiques du féminin et du masculin réducteurs voire absurdes si on multiplie leur nombre, nous voulons que le spectacle se fasse le porte-parole de la nécessité de changer la manière dont les rapports entre hommes et femmes se construisent, même malgré nous. Le personnage sera traité avec un décalage visuel tranché afin de mettre en valeur sa dimension de figure emblématique mais burlesque de Geisha du monde occidentale.


 

Une femme seule


 


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Une femme seule

Note d'intention du metteur en scène

Théâtre Pièce: Une femme seule

Mer 19h
Jeu 19h
Ven 19h
Sam 19h
Du 4 mars au 18 avril 2015