Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Tais-toi et parle-moi (Les Acteurs)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Tais-toi et parle-moi

Barabara Beratta, Madame Torve

Barbara Beretta a 28 ans. A 21 ans, elle entre au cours Perimony et suit parallèlement une formation de chant et de danse. En 2001/2002 elle joue pour les enfants au Mélo d’Amélie. En 2003, elle est au Trianon, pour une comédie musicale : « Providence » mise en scène par Luc Florian. Elle joue ensuite dans un spectacle mis en scène par Lydie Muller, « Au petit bonheur la chance », qui restera a l’affiche de l’Essaïon pendant plus de dix mois en 2005.

Marc Bottiau, Monsieur Torve

Marc Bottiau commence par interpréter des poésies de Rimbaud sous la direction de Vicky Messica au théâtre des Déchargeurs. Puis il rencontre Jean-Paul Sermadiras qui le met en scène dans « Amour et piano » de G. Feydeau. La collaboration continue avec « Pour un oui ou pour un non » de N. Sarraute (2001), spectacle qu'il reprend régulièrement partout en France. En 2004, il joue coup sur coup dans deux mises en scène de Simon Bakhouche, « Guerres privées » de J. McLure et Danser à Lughnassa de B. Friel, puis dans « La mégère apprivoisée » créée par J-F Granadel et enfin Topographies de N. Renaude mis en scène par Jean-Paul Sermadiras. A l'écran, il a travaillé avec Tony Kay, Alain Corneau, Michel Hazanavicius...

Sandra Valentin, Mademoiselle Elle

Sandra Valentin a suivi les cours Florent. Elle a joué dans différents spectacles au Centre Mathis à Paris comme « Allemagne dans les années 30 », écrit et mis en scène par Olivier Medicus, « Une virée d’enfer » écrit et mis en scène par Virgile Fouliou. Elle a également joué dans « Les caprices de Marianne » de Alfred de Musset sous la direction de Jean-Paul Rouve, « Au théâtre » de Karl valentin, mis en scène par Françoise Valance, « Droit d’Asile » de Etienne Malinger mis en scène par Samir Bouadi. Elle tourne régulièrement à la télévision sous la direction de Bernard Stora, Nicolas Kuche, Bruno Bontzolakis, Dominique Tabuteau , Christian Bonnet.....

Raphaël Cohen, Monsieur Lui

Raphaël Cohen joue sa première pièce en 1998 sous la direction de Kurt Banner au théâtre du Tambour royal, puis il suit l'enseignement de Jean-Laurent Cochet avec lequel il jouera trois pièces, « Chat en poche » de G. Feydeau au Théâtre Mouffetard (2000/01) et en tournée, « Doit-on le dire ? » de E. Labiche (2002/03 Nomination aux Molière 2003) au théâtre Mouffetard et au Tristan Bernard et également en tournée en France et à l'étranger, et enfin « 29 degrés à l'ombre » de E. Labiche au Théâtre 14. En 2005 il joue « Le mariage de Mademoiselle Beulemans » de Fonson et Wicheler au théâtre Tête d'or à Lyon sous la direction de David Michels avec les comédiens du théâtre des Galeries de Bruxelles.

Olga Sokolow, Soltera

Durant sa dernière année de formation à l'Ecole les enfants terribles, Olga Sokolow a joué notamment dans « Danser à Lughnasa » de Brian Friel et Violette sur la terre de C. Fréchette, spectacles mis en scène par Maxime Leroux. En 2003 elle interprète Rosette dans « On ne badine pas avec l'Amour » de Musset mis en scène par Catherine Brieux au théâtre des Cinq diamants. A Avignon, Paris, puis en tournée depuis deux ans, elle joue dans « Crime et Châtiment » de Dostoievski mis en scène par Serge Poncelet. Elle a tourné récemment dans « Le monde à l'Envers », moyen métrage réalisé par Marc Lévi.

Catherine Lenne, Madame Sens

Danseuse contemporaine pour de nombreuses compagnies (Fondation Cartier, DCA-Decouflé, TCD Paris…). Elle a travaillé avec Jean-Claude Berutti dans « La Traviata », et Laurent Pelly, « La Belle Hélène ». Au théâtre, elle a joué récemment « La Casa de Bernarda Alba » de Lorca (mise en scène d’Anne Barlind), « Un garçon impossible » de Petter Rosenlund (mise en scène de Richard Leteurtre), « Le Père Goriot » de Balzac (mise en scène de Frédéric Le Bret), « Attention travaux » et « Emboîte le pas » de Eugène Durif (mise en scène d’Alexandre Ribeyrolles), « Dracula Night » (mise en scène Olivier Besson), « Faust » de Goethe (mise en scène de Richard Leteurtre). Depuis 1997, elle travaille pour le Thalia Théâtre : Drôle de Ménage de Cocteau, Un p’tit lopin de terre, Mémoires de jardin, Voix d’archives. Elle a travaillé avec Denis Tricot, Andrès Spinelli et Frédéric Ferrer.

Jean-Paul Sermadiras, Monsieur Sens

Comédien et metteur en scène, on l'a vu dans « L'Ecole des Femmes » de Molière avec Pierre Arditi et aux côtés d'Anouck Grinberg dans « Feydeau Terminus », deux spectacles mis en scène par Didier Bezace. Il a joué également Brecht, Botho Strauss, Oscar Wilde, Shakespeare. Il a tourné dans une trentaine de films et téléfilms sous la direction notamment de François Ozon, Edouard Molinaro, Didier Grousset, Philippe Triboit, Alain Tasma….. Il a fondé la compagnie du Pas Sage et y a créé un rendez-vous mensuel, Au Bord des Lignes, autour du théâtre contemporain qui donne lieu à des mises en lectures et à une diffusion radio de celles-ci. Il a mis en scène Dario Fo, Feydeau, Sarraute, Durringer…


 


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Tais-toi et parle-moi

Les Acteurs

Théâtre Pièce: Tais-toi et parle-moi