Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Raiponce (Note d'intention)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Note de Mise en Scène

Avant d’être l’héroïne d’un dessin animé de Walt Disney, Raiponce est le personnage principal d’un conte des frères Grimm. Dans ce conte, une femme enceinte souffre d’une envie irrésistible de manger des raiponces, des petites fleurs comestibles, qui poussent dans le jardin de la sorcière locale. L’envie est si forte qu’elle tourne à l’obsession, tant et si bien que la femme supplie son mari d’aller, en dépit du danger, cueillir les fameuses fleurs dans le jardin de la terrifiante sorcière… « Ou bien j’en mourrai », lui déclare-t-elle. Alors le mari obéit à sa femme chérie et bien-sûr, il se fait prendre. La sorcière lui laisse la vie sauve et l’autorise à prendre autant de raiponces qu’il veut pour son épouse à condition qu’il lui donne son enfant lorsqu’il sera né.
L’enfant, c’est Raiponce. La sorcière l’élève et, lorsqu’elle a douze ans, l’enferme dans une très haute tour sans escalier ni fenêtre. Raiponce a de très longs cheveux qu’elle utilise comme une corde pour faire grimper la sorcière mais qui ne peuvent lui permettre de sortir elle-même… Elle s’ennuie ferme et rêve d’évasion quand l’amour monte jusqu’à elle sous la forme d’un jeune prince intrépide. Ils s’aimeront, puis seront séparés par le destin et la cruauté de la sorcière. Puis finiront par se retrouver pour enfin être heureux et libres.
Le personnage de Raiponce est touchant parce qu’il est terriblement naïf et sincère. Enfermée dans sa tour toute son adolescence, elle n’a pu que rêver, qu’imaginer ce qu’était le monde extérieur, elle ne connait rien ni personne, s’effraie facilement mais est aussi prête à croire le premier venu. Sa chevelure extraordinaire est son seul lien avec l’extérieur puisqu’il permet aux autres de venir à elle mais ne lui est d’aucune aide pour sortir de sa prison. C’est l’amour qui la libérera, de sa tour et de l’emprise de sa mère sorcière.
Lorsque j’ai travaillé à l’adaptation du conte des frères Grimm, j’avais à cur de respecter l’esprit du conte, qui est parfois assez sombre, assez dur mais aussi de lui insuffler de la légèreté, de l’espoir, de l’humour et aussi une petite touche de modernité pour que les petits garçons et les petites filles se reconnaissent un peu dans les personnages, se sentent proches d’eux, les comprennent. Il y a donc une conteuse. Elle conduit l’histoire et j’ai laissé dans sa bouche une grande partie du texte original. Elle est aussi musicienne et assure toute la bande son du spectacle avec sa belle voix grave un peu jazzy et son ukulélé. Et puis il y a une sorcière, une Raiponce et un prince. Pour eux, j’ai écrit des scènes inédites, vivantes, drôles, plus modernes que les passages contés.
Sur scène, pas de décor ou presque. De petits ballons colorés gonflés à l’hélium et « amarrés » à la scène représenteront les fleurs de Raiponce. Au gré de l’histoire, elles seront détachées et s’envoleront les unes après les autres pour laisser place au plateau nu lorsque Raiponce erre dans le désert. Des néons souples écriront en lumière les mots « tour », « désert » ou encore « château » aux moments opportuns. Une création lumière très importante donc. Et pas de bande son puisque toute la musique sera jouée en live.
Au final, j’ai envie d’un spectacle qui amuse sans perdre sa magie et sa poésie. D’un spectacle qui émerveille aussi bien les enfants que leurs parents.
Leïla Moguez


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Raiponce

Note d'intention

Théâtre Pièce: Raiponce