Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Monsieur Le Président (Les acteurs)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Monsieur Le Président

Walter HOTTON

Walter est un habitué de la Manufacture des Abbesses, puisqu’après «Fando et Lis», «Femmes de Manhattan» et «Le Chemin des Passes Dangereuses», c’est la quatrième fois qu’il y travaille. Il avait déjà collaboré avec Yann Reuzeau sur «La Secte» en 2001.

Il interprète le Président William Hautcœur

Le Président est beau, grand fort, il a le teint hâlé, est charismatique, il parle d’une voie calme, chaude et rassurante. Son ambition est noble, on sent qu’il veut le bien du pays, le bien de ses concitoyens chéris. Il est élu sans disussion possible, par une sorte de plébiciste, porté par une vague d’espoir inédite. Il est l’avenir du pays. Sauf que. Sauf qu’une fois élu, il se rend compte que finalement, le boulot est un peu oppressant… Et puis il y a les responsabilités, tout ça… Surtout, il pensait qu’il se sentirait différent, que le fonction, peut-être, le transcenderait.
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
Je n’ai pas dit que je ne voulais pas, ou plus être président, j’ai dit que peut-être il fallait réfléchir à un moyen de changer le cours des choses si jamais cela s’avérait nécessaire.
JULIEN (précisant, à Laumonier)
Finalement, notre Président s’est dit que le job qu’on lui proposait n’était pas « top », et qu’il avait pas trop envie de signer son CDI au terme de sa période d’essai. Sauf que oups! IL N’Y A PAS DE PÉRIODE D’ESSAI.
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
Oui tiens c’est dommage, ça, on pourrait peut-être faire ça… Changer la constitution avec un truc qui permettrait de changer d’avis si jamais le président qu’on a choisi ne convient pas… je sais pas moi, au bout d’un mois. Comme une période d’essai.
LAUMONIER
Comme pour une bagnole, quoi?
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
Voilà, exactement!


 

Monsieur Le Président

Alain DION

Acteur éclectique, il a joué pour Deborah Warner, Robert Hossein, Georges Wilson et Marc Hollogne. C’est la première fois qu’il joue à la Manufacture des Abbesses et qu’il travaille avec Yann Reuzeau.

en alternance avec

Monsieur Le Président

Philippe RAMBAUD

Philippe s'est principalement consacré à la comédie en jouant De Obaldia Achard Mithois Lamoureux Barillet et Grédy etc. Une récente adaptation de l'Etranger d'Albert Camus lui a permis d’apprivoiser un style totalement... différent. C'est également sa première collaboration avec Yann Reuzeau.

Ils interprètent le premier ministre Léonard LAUMONIER.

Dépressif chronique autant que brillant politicien, Léonard est aussi le meilleur ami du Président. Il est une ode au négativisme. Mais plus William perd pied, plus il s’ouvre, réussissant des choses exceptionnelles presque malgré lui. A l’image de Claudia, le pouvoir le rend meilleur, plus fort, plus efficace, presque plus intelligent. Mais en attendant :

LAUMONIER
Je me demande si on a pas fait une énorme connerie. Il faut démissionner, William… tout ça est un affreux malentendu… Je suis sûr que le peuple comprendra très bien… SI nous leur disons honnêtement “nous renonçons parce que ce travail est au-delà de ce qui est humainement possible et que la situation est en plus beaucoup trop désespérée”, il appréciera notre franchise…
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
Alors je te propose d’appeler ça notre plan B. Notre plan de repli au cas où l’on se rende compte que effectivement, c’est injouable. Mais pour l’instant, on va dire qu’on se concentre sur notre plan A, qui est de tenter le coup. Vu qu’on est là, allez hop, soyons fou, on essaye. Dans un deuxième temps, par contre, je trouve ton plan super. Efficace, honnête, citoyen. Bref, nickel-chrome.
LAUMONIER
Il faut parfois savoir reconnaître la défaite…
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
Oui, mais nous, là, on a gagné, quand même…

Monsieur Le Président

Blanche VEISBERG

C’est la troisième fois qu’elle travaille avec Yann Reuzeau puisqu’ils s’étaient rencontrés à l’occasion de « La Secte » en 2000. Puis, en 2003, ils avaient interprété ensemble « Quatre chiens sur un os ».

Elle interprète Claudia HAUTCOEUR, première dame et accessoirement Ministre de l'Economie et des Finances.

Claudia Hautcoeur est une femme politique qui, petit à petit, s’est effacée pour faire de la place à son mari. Pour le soutenir, l’aider à atteindre le rêve de toute sa vie : devenir Président de la République. Mais quand son mari chéri change d’avis, elle ne trouve pas ça drôle. Sa vraie nature reprend alors le dessus : autoritaire, cassante, un rien susceptible. Elle reprend les choses en main, exige un ministère et regarde son mari sombrer pendant qu’elle se réalise pleinement.

CLAUDIA (au Président)
Excuse-moi William, mais tu ne te rends pas compte de ce que ça change pour moi… Tout d’un coup, j’ai ce pouvoir que j’utilise en plus à bon escient… Et tout roule, et je suis sûre de ma force et je me sens belle et désirable… Je me sens désirée par la France, William. Je ne suis plus un tronc d’arbre posé là pour faire déco, sauf que c’est moche et que tout le monde détourne le regard, je suis (sensuelle) “ministre de l’Economie et des finances”. Et je kiffe, William !! Je kiffe!! Et je ne te laisserai pas m’enlever ça…


 

Monsieur Le Président

Geoffroy RONDEAU

Encore un acteur répéré à la Manufacture ! Déjà vu dans «La Pyramide» et dans «Je vois des choses que vous ne voyez pas», c’est sa première collaboration avec Reuzeau.

Il interprète Le bras droit du Président.

Jeune énarque brillant, William l’a pris sous son aile. Sa fougue et son enthousiasme font plaisir à voir et pourraient même être communicatifs s’ils n’étaient pas un brin gonflant, à la longue. C’est lui qui a l’idée de génie de « tenter des trucs » une fois qu’il a été établi que le Président voulait se « déprésidentialiser ».

JULIEN
Par exemple, on supprime la dette? Ça fait des années que tout le monde dit, « on ne peut pas continuer à s’endetter comme ça… » Et personne ne fait rien de significatif… On supprime la dette… On augmente les impôts, on baisse les dépenses partout, sans pitié… On supprime la dette. Ça sera toujours ça de fait.
MONSIEUR LE PRÉSIDENT
On n’attend plus la croissance magique?

Monsieur Le Président

Renaud CASTEL

Comme Blanche Veisberg, il a rencontré Yann Reuzeau lors des auditions de « La Secte » avant de jouer dans « Quatre chiens sur un os » avec eux.

Il interprète L’ex-président, le conseiller en communication, et le garde du corps.


L’ex-Président. TROP HEUREUX d’être enfin « l’ex ». Au début, le Président ne comprend pas trop pourquoi. Puis il comprendra.
L’EX (au Président)
(il descend cul sec une coupe de champagne) Ah, ça fait du bien. J’avais arrêté pendant mon mandat, sinon j’aurais fini alcoolique.

Le conseiller en Communication. Aussi appellé le « Prince du slogan qui tue! » Le président est son chef d’œuvre.
ALEXANDRE COM'
Alors… Première idée qui fuse, comme ça… Je vois… Je vois, une homme et son destin qui traversent une foule en délire, qui hurle “Mr le Président”, “Mr le Président”! Et tout à coup, ta-ta-ta-ta, des coups de feu, une fusillade, une mitraillette, peut-être une Kalachnikov, pour le côté rétro, je sais pas encore… De le fumée, du sang, des hurlements, la confusion… Et puis vous êtes touché. Ensuite, c’est le suspens, vous êtes à l’hôpital, haute sécurité, l’hôpital entièrement fermé, vous êtes le seul patient… Un médecin fait des points réguliers… Oh putain!! J’ai le parfait acteur pour le médecin, un type génial, toujours l’œil un peu humide… Je sais pas comment il fait… Il avait fait une pub pour une assurance-vie, il perdait sa mère, il était juste énorme!

Le garde du corps. A des idées.
LE GARDE DU CORPS (au Président)
Qu’est-ce que vous penseriez de retirer le droit de vote aux femmes? (après un temps) Je vois pas ce que ça apporte au pays, je suis désolé. (un temps) Vous avez déjà essayé de parler politique avec une femme? Ça vole pas haut, je suis désolé. Je crois qu’elle n’ont pas les capacités intellectuelles requises.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Monsieur Le Président

Les acteurs

Théâtre Pièce: Monsieur Le Président