Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Mary Prince (Entretien avec Emma Sudour)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Mary Prince

Entretien avec Emma Sudour, co-adaptatrice de Mary Prince

Propos recueillis par Emily Jokiel

Emma Sudour est co-auteure de l'adaptation du texte de Mary Prince. Après avoir travaillé en tant que comédienne avec la metteure en scène Anne Delbée, sous la direction de qui elle a notamment joué le rôle d’Hermione dans Andromaque, elle commence à écrire pour le théâtre. Elle rencontre Souria Adèle, la comédienne incarnant Mary Prince, lors d’un stage d’écriture scénique. Quelques années plus tard, elles adaptent ensemble le récit de Mary Prince.

1) Comment le sujet du spectacle vous est-il venu ?

C’est Souria qui a eu l’idée de Mary Prince. Elle a d'abord fait des lectures du texte en public, après quoi le désir de le porter à la scène et de l’adapter en spectacle lui est apparu évident. Je me suis chargée de la traduction du récit, qui est originellement en anglais, et Souria s’est occupée du découpage. Nous avons ensuite travaillé sur la simplification du langage dans lequel le récit est raconté afin de le rendre plus vivant, plus oral. Bien que Mary Prince sût lire et écrire, ce n'est pas elle qui a rédigé son histoire mais une Anglaise au style très littéraire. Un tel style rendait plus difficile l'interprétation par un acteur.

2) Qu’est-ce qui vous touche dans l’histoire de Mary Prince ?

La force absolue de cette femme, sa capacité à se relever, même dans les pires situations. Ce qui m'émeut aussi, c'est de voir comment cette petite esclave sortie de nulle part a participé, grâce à la publication de sa biographie, au mouvement qui a permis l’abolition de l’esclavage. Cette publication a eu des répercussions extraordinaires. Bien sûr, il y a aussi le rappel historique de l'esclavage et de ses atrocités. Mais que cette histoire nous concerne en premier lieu ou non, elle devient la nôtre grâce à ce que nous transmet Mary Prince.

3) Avez-vous écrit d’autres spectacles avant Mary Prince ?

J’écris beaucoup pour les ateliers théâtre que je dirige dans le cadre de mon association, Edad Mestiza, à Niort. Je travaille sur des créations de pièces avec des adultes mais surtout avec des enfants. Nous décidons ensemble des personnages et des thèmes puis je fais le lien entre ces différents éléments. J’ai écrit de cette manière une quarantaine de spectacles depuis 2004, principalement dans le domaine amateur, mais aussi professionnel où j'ai créé un rendez-vous estival sur l'histoire de la ville.

4) Que souhaitez-vous inspirer aux spectateurs avec Mary Prince ?

Idéalement, j’aimerais que chacun perçoive le spectacle comme un message d’espoir. Cette histoire est la preuve que même la pire des situations peut être changée. Bien sûr, Mary Prince n’était pas seule dans son combat. Un grand mouvement avait été lancé depuis la révolte des esclaves noirs à Saint-Domingue et l’indépendance d’Haïti, depuis même la Révolution française où l’on avait proclamé l’abolition de l'esclavage, avant de le réhabiliter peu de temps après pour des raisons économiques à la demande des propriétaires de plantations. Mais Mary Prince était seule face à ses bourreaux, et elle est un véritable exemple. Elle n'a jamais cessé de se relever et de continuer à se battre pour sa dignité et sa liberté. Une telle force paraît hors du commun. Pourtant peut-être la portons-nous en chacun de nous.
J'espère vraiment que Mary Prince va toucher le public. Le film de Steve McQueen, Twelve Years a Slave, qui traite le même sujet, va bientôt sortir en France et cette coïncidence est très intéressante par son contraste. Tandis que Twelve Years a Slave est un film, ce qui implique une certaine distance du spectateur avec ce qui se passe à l’écran, Mary Prince est un spectacle seul en scène, dans une petite salle qui permet une réelle proximité de la comédienne avec le public, une transmission et une émotion en partage, un dialogue immédiat sur hier, aujourd'hui et demain.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Mary Prince

Entretien avec Emma Sudour

Théâtre Pièce: Mary Prince

Du 8 Janvier au 22 Mars 2014
Mer 19h
Jeu 19h
Ven 19h
Sam 19h