Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Les Débutantes (Les Comédiens / Les Personnages)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Coralie DEDYKERE est Marion

Initiée au théâtre dès le lycée, elle fait rapidement de multiples expériences en scène, du théâtre de rue jusqu'au CDN de Nancy, du Théâtre Antique (Padoue) à l'improvisation dans les bars.

À Paris, elle explore d'autres approches du métier d'interprète au Conservatoire d'arrondissement du 9ème, au cours Acte Neuf, au stage de Mamadou Dioume (CICT de Peter Brook)… Elle élargit aussi sa recherche à la danse contemporaine et au chant.

Elle a déjà joué Arrabal, Corneille, Garcia Lorca, Euripide… En 2006, elle participe au Projet 30 (collectifs de théâtre interactif) au Divan du monde.

Marion

Fonceuse, stressée, capable d’une grande tendresse. Spontanée. Sincère. Disponible.

Avec la fraîcheur de ses dix-neuf ans, elle fonce tête baissée, et fait ce qui doit être fait au moment où ça doit être fait. C'est ce qui fait sa force. C'est ce qui fait sa faiblesse.


 

Emilie CHARRIOT est Charlotte.

Apres une formation auprès de Kazimiers Skorupski et la découverte du théâtre d'Europe de l'Est, Emilie appronfondit ses techniques corporelles à travers des stages de mimes et de danse (Ella Jarozwicz, Andrei Sczeuzewski...). Elle croise également les metteurs en scène Stanislas Nordey ou Francois Ha Vhan lors de stages qu'ils organisent.

Au théâtre, elle a récemment joué dans «La Femme comme champ de bataille» de Matéï Visniec dans une mise en scène de Viencent Vernerie (2006). Avant cela, elle avait travaillé sous la direction de K. Skorupski dans «Lapin, Lapin», de Coline Serrau et «Yvonne, Princesse de Bourgogne» (rôle d'Yvonne). Parallèlement à son travail de comédienne, elle enseigne le théâtre dans des conservatoires municipaux en banlieue parisienne. Elle a également mis en scène «Huis clos» de J.P. Sartre et «De l’Antigone de Sophocle à nos jours.»

Charlotte

Spectatrice. Gentille. Craintive. Conciliante. Douce. Peut-être trop.

Charlotte, contrairement à sa sœur, n'a pas d'objectif, pas d'ambition. D'ailleurs, à y regarder de plus près, elle n'a pas non plus d'envie, de plaisir personnel. La seule chose qui la touche, c'est le bonheur de sa sœur. La seule chose qui la pousse à agir, c'est le malheur de sa sœur.


 

Les Débutantes

Fanny GATIBELZA est Sonia

Elle se forme au cours Acting International de Robert Cordier.

Au théâtre, elle a aussi bien interprété Molière, Racine ou Koltes, que participé à des spectacles mêlant clowns, chant et danse. Elle a collaboré au Grand Mezze d'Édouard Baer et Francois Rollin et a travaillé à la Comédie de Saint Étienne sous la direction de Paulo Correia.

Au cinéma, elle a joué dans «Total Khéops» d'Alain Bévérini et dans «The Poet» de Paul Hills. Elle a été dirigée à la télévision ou dans des publicités par Alain Choquart, Stéphane Kurc, José Pinhero ou encore Raymond Depardon.

Sonia

Terriblement attachante. Parfois agressive. Pure. Orgueilleuse pour le meilleur et pour le reste. Fidèle. Aimante.

Sonia est heureuse, épanouie. Son travail, ses loisirs, ses amies, même ses clients, tout contribue à son bonheur. Elle rencontre même l'amour. Alors, où est le problème? Mais il n'y a pas de problème…

Les Débutantes

Rémi VIALLET est Paul

Formé au Conservatoire national de région de Montpellier puis dans les conservatoires d'arrondissements parisiens, il a travaillé au théâtre sous la direction de Pierre Vincent dans «Les fourberies de Scapin» puis dans «Chère Elena Serguéiévna» de L. Razoumovskaïa, «Le temps et la chambre» de B. Strauss...

À l'écran, il participe aux téléfilms « Nés de la mère du monde » et « Saint Germain ou la négociation », aux courts-métrages « Premier Point » et « L'anniversaire ». Il enregistre aussi pour Radio France des textes dramatiques dans le cadre de la série « Première fois ».

Également auteur, sa première pièce «Jeu, set et match» est montée en 2003 et connaît un beau succès au Guichet Montparnasse, au Ciné 13 Théâtre ainsi qu'en tournée.

Paul

Inapte. Parfois proche de l’héroïsme dans sa manière de se débattre. À emmagasiné beaucoup de colère.

Il fait des efforts. Beaucoup, tout le temps. Mais il part de tellement loin. Le monde ne semble tellement pas fait pour lui. Heureusement, parfois, des gens comme lui rencontrent des gens comme Marion. Mais est-ce que ça peut suffire à atténuer sa colère?


 

Les Débutantes

Sébastien BOUDROT est Maxime

Sébastien est formé au cours Florent puis dans plusieurs stages avec Françoise Merle , Alain Prioul, Genevieve de Kermabon ou Murielle Mayette avec lesquels il travaille sur le clown, le masque neutre, la caméra, la crédibilité dans l'excès...

Depuis une douzaine d'années, il a interprété des personnages classiques (Scapin, Sganarelle, Dorante, Coelio…) et contemporains ( Jerry dans «Zoostory», Yanek dans «Les Justes», Bing dans «Tamerlan»…). Il collabore avec Gérard Guillemin, Daniel Annotiau , Martine Fontanille, Serge Irlinger... travaillant ainsi Moliere, Marivaux, Anouilh, Albee, Musset, Feydeau, Koltes, Camus...

Il travaille également sur des courts et moyens métrages ainsi que pour la publicité.

Maxime

Une culpabilité étouffante. Une soif comparable de rétablir la balance. Juge les autres aussi sévèrement que lui-même. Ce qui est excessif.

Maxime s'était retiré de la vie, se contentant d'œuvrer au bien public pour expier ses fautes. Sans rire. De toute façon, rire, il n'en est plus capable.

Mais quand il croise Sonia, malgré lui, il revient à la vie. Même si elle se prostitue, même si elle le vit bien, et même si les valeurs de Maxime en prennent un coup, Sonia le touche, inexplicablement.


 

Les Débutantes

Antoine CARILLON est André

Antoine Carillon est acteur depuis 1968. Au théâtre, il a joué dans de nombreuses pièces, dont « La Reine Morte » de Montherlant, « Ondine » de Giraudoux, « La Comtesse d'Escarbagnas » de Molière ou encore des pièces polonaises contemporaines sous la direction de Guy Cambreleng et récemment dans « Un heureux évènement » de Slawomir Mrozek sous la direction de Benoît Vanhamme.

Au cinéma, on l’a entre autre vu dans « l’An 01 » de Jacques Doillon. Il a également joué dans une cinquantaine de courts ou moyens-métrages comme « L'Oeuvre Noire » de Cyril et Olivier Panchot, primé au festival de Cognac (1996) ou « La Stratégie de l’Opossum » de Matthieu Vinel (2006). A la télévision, on le retrouvera notamment dans la série « Chevalier Bayard » diffusée à partir d’octobre 2006.

André

Pas de regrets, mais une très violente nostalgie. N’a plus les moyens de bouder son plaisir.

À force de voir les années s'additionner, André avait presque renoncé. Au plaisir, à vivre… Sans colère, sans peur. Il avait juste fait son temps. Et puis cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait plus touché une femme…

Et puis il a rencontré Sonia.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Les Débutantes

Les Comédiens / Les Personnages

Théâtre Pièce: Les Débutantes