Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Les Chaussettes rouges (La presse)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Mais qui a eu l’effronterie de placer une chaussette rouge dans une machine de blanc ? Ce qui passe pour nous comme une faute d’inattention, banale et certes maladroite, est ici considérée comme un acte terroriste et de résistance qui vient perturber la « claire journée » des protagonistes. Pourquoi ? Parce que nous sommes sous l’autorité du Grand Slip et que, dans cette utopie, les citoyens doivent tous porter la même tenue : un slip blanc.
Les cinq personnages qui constatent ce crime de « lèse-slip » restent à huis-clos dans la laverie pour chercher des explications à la situation et la résoudre, le tout dans une ambiance pleine de rebondissements.
L’enquête est menée par un étonnant membre de la « clarté publique ». Autour de lui, un fan de catch obséquieux et flatteur, un jeune garçon benêt mais pas que qui passe son temps à regarder les machines tourner et un couple illégitime formé par Claire et le podologue Cristallin s’agitent, débattent, argumentent.
Le jeu d’acteur est irrésistiblement drôle et sert parfaitement la poétique extravagante de la pièce nous avions d’ailleurs pu apprécier le jeu de Sébastien Novac dans le long-métrage lui aussi inventif et juste Tout est faux, de Jean-Marie Villeneuve.
On l’aura compris tout ceci est complétement absurde : on a du pistolet à flèches, du « savon juridique », des annonces de propagande complètement barrées. Malgré la loufoquerie, rien n’est jamais lourd, et ce grâce à un texte particulièrement bien écrit. Sébastien Novac parvient à dénoncer cette dictature du slip avec beaucoup d’ironie et de subtilité, tout en créant un langage basé sur la dichotomie du clair/obscur. La panique suscitée par cette histoire de slip qui a viré au rose est une allégorie non seulement jolie mais efficace sur l’arbitraire de l’autorité et du pouvoir. Du pouvoir quelle que soit sa couleur !
Ivanne Galant
http://www.regarts.org/Theatre/les-chaussettes-rouges.htm


 

Les Chaussettes rouges


 

««Les Chaussettes Rouges»est une dystopie qui, dans le prolongement de «Huis-Clos»de Sartre et de«Rhinocéros»de Ionesco, opère le détour par l'absurde pour dénoncer les acquiescements contemporains aux discours totalisants. Cinq personnages, enfermés dans une blanchisserie, tournent en cage, comme le linge dans un tambour. Comment nous, sommes-nous enclins à faire grâce de notre clairvoyance et de notre intelligence pour céder, dans la panique et l'obéissance à l'exigence de clarté et de transparence, pourvu qu'il y ait la fête au bout et que la morale soit sauve. Seuls les fous, dans«Hamlet»,restent éveillés.

La pièce de Sébastien Novac m'a redonné l'énergie de continuer à m'opposer à l'étouffement qui bruisse, à grand renfort de festivités et de sécurité. Elle m'a rappelé la façon troublante dont la foule acclame les forces de l'ordre aujourd'hui. Pour refuser de céder à une morale desociété où la radicalité s'exprime dans son avers et son revers.»
Miriem Meghaizerou Le Club Mediapart

https://blogs.mediapart.fr/miriem-meghaizerou/blog


 

Les Chaussettes rouges


 


 


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Les Chaussettes rouges

La presse

Théâtre Pièce: Les Chaussettes rouges

Les Jeudis,Vendredis,Samedis à 21h Du 10 mars au 1 mai 2016