Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Les Chaussettes rouges (Communiqué de presse)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Les Chaussettes rouges

La Compagnie Faut Pas Pousser présente sa dernière création, «Les Chaussettes Rouges», à La Manufacture des Abbesses, les jeudis, vendredis, samedis à 21h et dimanches à 17h.

«Les Chaussettes Rouges» est une pièce satirico-absurde, écrite et mise en scène par Sébastien Novac, dont l’action se déroule dans la dictature imaginaire du Grand Slip. Dans cette dernière, la transparence doit être totale, le secret banni et l’ombre remplacée par la lumière. A cette fin, le Grand Slip impose à ses concitoyens de ne porter pour tout vêtement qu’un slip blanc ainsi ses enfants ne peuvent rien cacher à sa police politique, la toute puissante Clarté Publique.
Alors quand, dans une laverie, un de ses agents découvre que ses slips sont devenus roses à cause d’une attaque à la chaussette rouge, il n’a d’autre choix que d’enfermer tous les clients pour trouver le coupable. Et le huis-clos qui en découle ne peut que baigner dans l’absurde et le débat d’idée... en slip.

«Les Chaussettes Rouges» est une digne héritière du théâtre de l’absurde de Harold Pinter, Boris Vian ou Slawomir Mrozek (dont Sébastien Novac a déjà monté «Les Révérends».) et par sa mise en scène légère, tout en nuances et ruptures, la pièce amène le spectateur dans un univers extravagant propice aux rires mais aussi à la réflexion.
En effet, la pièce, à travers cette dictature fantasmée et son chef, Le Grand Slip, sorte de Big Brother ubuesque, pose la question de la transparence et de la vie privée. La transparence appelée et votée par les politiques de tous bords après l’affaire Cahuzac et la transparence volontaire à laquelle nous nous adonnons tous sur les réseaux sociaux et la vie privée dont les révélations sur les écoutes de la NSA nous prouvent qu’elle n’est plus privée pour tout le monde.
Mais à travers les réactions de ses personnages face à l’adversité, elle pointe aussi du doigt l’inaction des gens de bien la lâcheté qui nous fait nous contenter d’un système tant que celui-ci ne nous nuit pas outre-mesure. Les seuls qui agissent contre ce régime, les fameuses Chaussettes Rouges, sont alors traités de terroristes par la propagande de l’état. Or, en ces temps troublés, n’est-il pas bon de se poser la question de la différence entre les véritables terroristes sanguinaires et les révolutionnaires, les résistants, les «Justes» chers à Camus ? Car finalement, nous pouvons tous entrer en résistance, en buvant un verre en terrasse, en étant des consommateurs conscients ou en enfilant une chaussette rouge.
Enfin, en créant un huis-clos dont les protagonistes ne portent que des slips blancs, Sébastien Novac met métaphoriquement en lumière le dénuement des jeunes compagnies de théâtre dans un système qui ne les aide que trop peu.

Les Chaussettes rouges

«Les Chaussettes Rouges» est la première pièce écrite et mise en scène par Sébastien Novac, qui a reçu pour son texte les encouragements du jury du concours nouvel auteur 2015 de la Fondation J.M. Bajen. «Les Chaussettes Rouges» sera programmée à la Manufacture des Abbesses, les jeudis, vendredis et samedis à 21h et les dimanches à 17h, du 10 Mars au 1e Mai 2016.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Les Chaussettes rouges

Communiqué de presse

Théâtre Pièce: Les Chaussettes rouges

Les Jeudis,Vendredis,Samedis à 21h Du 10 mars au 1 mai 2016