Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


La Patience des buffles (Les acteurs)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


La Patience des buffles

Marc Bottiau

Il commence sous la direction de Vicky Messica au théâtre des Déchargeurs par interpréter des poésies d'Arthur Rimbaud. Puis il rencontre J-P Sermadiras qui le met en scène dans «Amour et piano» de G. Feydeau. La collaboration continue avec «Pour un oui ou pour un non» de N. Sarraute, qu'il reprend régulièrement partout en France. En 2004, il joue coup sur coup dans deux mises en scène de Simon Bakhouche, «Guerres privées» de J. McLure et «Danser à Lughnassa» de B. Friel, puis dans «La mégère apprivoisée» créée par J-F Granadel et enfin «Topographies» de N. Renaude mis en scène par J-P Sermadiras. En 2007, il fait déjà partie de la distribution de «Tais-toi et parle-moi», première pièce de David Thomas.
A l'écran, il travaille entre autre sous la direction de Tony Kay, Alain Corneau et Michel Hazanavicius.


 

La Patience des buffles

Raphaël Cohen

Il entâme sa carrière en 1998 sous la direction de Kurt Banner au théâtre du Tambour Royal, puis suit l'enseignement de Jean-Laurent Cochet avec lequel il jouera trois pièces, «Chat en poche» de Georges Feydeau au Théâtre Mouffetard, «Doit-on le dire ?» d'Eugène Labiche (Nomination aux Molière 2003) au Mouffetard et au Tristan Bernard, et enfin «29 degrés à l'ombre», toujours de Labiche au Théâtre 14. En 2005 il joue «Le Mariage de Mademoiselle Beulemans» de Fonson et Wicheler au théâtre de la Tête d'Or à Lyon sous la direction de David Michels avec les comédiens du théâtre des Galeries de Bruxelles et en 2007 «Tais-toi et parle moi», première pièce de David Thomas, sous la direction d'Hocine Choutri déjà à La Manuf'.


 

La Patience des buffles

Stéphanie Hédin

Formée à l'Ecole des Enfants Terribles, sous la direction de Béatrice Agenin et Philippe Lelièvre, c'est avec Patrice Bigel qu'elle fait ses premières armes sur les planches dans «La Nuit du plaisir diffère» et «Tragédie céleste». Elle joue ensuite «Dans les ténèbres», d'après le film de Pédro Almodovar, mis en scène par Jean-Pierre Malignon, puis Tchekhov et Musset, sous la direction de Julien Sibre, avec qui elle co-met en scène en 2003 «les Exercices de style» avec Jérémy Prévost, qu'ils joueront plus de 300 fois jusqu'en mai 2009.
Elle joue également Garcia Llorca et Feydeau mis en scène par Guillaume Bouchède, puis Ionesco et Obaldia sous la direction de Ladislas Chollat.
En plus de ses premiers pas sur la scène de la Manuf', elle joue en banlieue une autre création, «Le Repas des fauves».


 

La Patience des buffles

Sandra Valentin

Après avoir suivi les cours Florent, elle joue «Allemagne dans les années 30», écrit et mis en scène par Olivier Medicus, «Une virée d’enfer» écrit et mis en scène par Virgile Fouliou, puis «Les Caprices de Marianne» d'Alfred de Musset sous la direction de Jean-Paul Rouve, «Au théâtre» de Karl valentin, mis en scène par Françoise Valance, «Droit d’Asile» d'Etienne Malinger mis en scène par Samir Bouadi, et enfin «Tais-toi et parle moi», première pièce de David Thomas mise en scène par Hocine Choutri.
Dans le même temps, elle tourne très régulièrement pour la télévision sous la direction de Bernard Stora, Nicolas Kuche, Bruno Bontzolakis, Michel Hassan et Daniel Janneau...


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


La Patience des buffles

Les acteurs

Théâtre Pièce: La Patience des buffles

Lundi à 21 heures
Mardi à 21 heures
Mercredi à 21 heures
Jeudi à 21 heures
(dernière le 25 mars)