Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


FAIM... Poème du Petit Poucet (Note d'intention)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Nous sommes aujourd’hui submergés par les écrans qui diffusent des messages, des informations et des réponses toutes faites. Il nous semble plus que nécessaire de retrouver la trace de nos imaginaires, de redonner à chacun le pouvoir d’inventer, de rêver et de poser des questions.
Notre Petit Poucet va dans le sens de cette nécessité. Il ne s’agit pas de donner une énième version du conte, mais d’offrir aux spectateurs la possibilité de s’interroger à nouveau. Le texte poétique de Sylvie Nève va également dans ce sens. Tout en suivant fidèlement le conte de Charles Perrault, il ouvre les portes de l’imaginaire par une écriture toute en jeux de mots et association d’images.
Notre travail consiste à ouvrir le plus possible les possibilités de ce texte, à interroger l’histoire du Petit Poucet sans donner de réponse et à offrir aux spectateurs, selon l’expression de Bruno Bettelheim, un « miroir magique ». A chacun ensuite, à la fois en plongeant dans ses souvenirs d’enfant et en laissant faire son imaginaire, de reconstituer son propre conte.

Le Petit Poucet, c’est l’histoire des petits cailloux dans la forêt. C’est l’histoire de l’ogre qui mange les enfants. C’est l’histoire de sept enfants abandonnés dans la forêt par leurs parents. Le Petit Poucet, c’est surtout cette histoire du plus petit, qui parvient à triompher de la faim et de la mort. Comment représenter le Petit Poucet ? Comment en faire naître des images ici et maintenant, devant et avec les spectateurs ? C’est de cela dont il est question tout au long du spectacle. Qui est le Petit Poucet ? demandent les deux comédiennes, en essayant tour à tour de le représenter, tantôt en l’incarnant, tantôt en le racontant.

Le thème du Petit Poucet tournant autour du fantasme de manger ou d’être mangé, nous avons donné pour cadre à notre histoire une cuisine. La scénographie repose sur deux réfrigérateurs, conçus pour permettre des apparitions et des disparitions et d’accéder ainsi au merveilleux. Ils deviennent tour à tour la maison des parents du Petit Poucet, la maison de l’ogre, la chambre du Petit Poucet ou les arbres de la forêt. La partie congélateur de l’un d’eux abrite même un petit théâtre d’ombres.

FAIM... Poème du Petit Poucet

Marie Ballet


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


FAIM... Poème du Petit Poucet

Note d'intention

Théâtre Pièce: FAIM... Poème du Petit Poucet

Mer 14h
Sam 15h
Du 05 avril au 12 juillet