Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Contes d'hiver (La presse)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage



TT "Sur la scène, un parterre de fleurs gelées au milieu, une conteuse dans une grande robe noire et un percussionniste qui ponctue le récit d’un crissement de cymbale, d’un roulement de tambour. Avec sobriété et sans en cacher la noirceur, elle nous livre trois contes cruels, venus des pays du froid. L’angoisse d’une mère qui cherche ses enfants dans une tempête de neige. La Grande Ourse, qui vient sur Terre avec sa fille pour chercher à manger et ne trouve qu’indifférence et tromperie. Et l’histoire étrange et fantastique d’une femme inuit qui battue par son mari, se réincarne en toute sorte d’animaux. La comédienne ne lâche pas son public : avec sa diction nette et sa présence forte, elle fait monter d’un cran à chaque récit l’intensité dramatique, jusqu’au refrain final que les enfants reprennent avec elle comme une litanie."
Françoise Sabatier-Morel - Télérama du 21 au 27 octobre 2009

"C’est un beau duo que présentent ces deux comédiens, parfaitement accordés avec ces histoires de neige, de froid, de banquises, grande ourse et autres animaux polaires. Trois légendes composent cette création, toutes évoquent de lointains pays. La première se passe au Japon, où une mère cherche ses deux enfants, Heiko et Aruo, égarés dans la tempête de neige. La seconde nous explique comment la grande ourse, descendue sur terre, avec sa fille, y sera maltraitée comme une étrangère (sic !). La troisième nous entraîne au rythme des pérégrinations d’Annak Paktur, femme inuit battue par son mari. Vous l’avez compris, ici, on plonge au cur des contes initiatiques, avec ce qu’ils peuvent receler de cruauté, de vengeance, de tension dramatique. Bien entendu, la ténacité, le courage, l’amour d’une mère pour son enfant, triompheront de toutes les adversités de la vie. La conteuse comédienne joue sur certaines répétitions, pour faciliter les repères des enfants, les bruitages du musicien font le reste, c’est un beau moment à partager en famille."
Isabelle d’Erceville - La muse paru le 6 octobre 2009


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Contes d'hiver

La presse

Théâtre Pièce: Contes d'hiver

du 6 au 30 mars 2011, les mercredis à 10h30 et dimanches à 15h.