Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Comme si on s'aime (Le metteur en scène)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Comme si on s'aime

Julien Bouffier

"Accompagner, raccompagner.
Mon rôle est ici particulier. Je dois remettre en scène un texte écrit par l'acteur que je
devrais diriger et qui a déjà mis en scène son propre texte.
Ce pourrait être un piège.
Comme la situation du texte de Nicolas Vallet.
Un piège à personnages, un piège de théâtre.
Cet ascenseur qui sera le seul lieu de leur rencontre, à cet homme et à cette femme.
Cet ascenseur qui les consacre d'emblée comme couple.
Cet ascenseur qui abolit les barrières sociales, intimes par la contrainte de l'espace.
Les accompagner, donc. Les personnages, les acteurs, l'auteur dans ce voyage
vertical. Les aider à retrouver les traces de chez eux (la création) tout en réinventant
leur parcours. Disparaitre derrière le miroir sans teint de l'élévateur de leur rencontre
pour mieux comprendre ce qui existe dans l'intervalle de leur corps. Inventer de la
distance, de l'intimité quand la leur s'efface dans celle de l'autre."
Julien Bouffier

Julien Bouffier dirige la compagnie Adesso e Sempre en Languedoc-Roussillon depuis 1991. Metteur en scène, il a monté notamment « Angèle Box » de X. Durringer, « Suerte » de C. Lucas qui obtient le prix de la jeune création au Festival d’Alès. « Hernani » de V. Hugo, « le début de l'A. » de P. Rambert, « l'Echange » de P. Claudel, « Perlino Comment » de F. Melquiot, « les Yeux Rouges » de D. Féret, « Les vivants et les morts » de G. Mordillat, « Hiroshima mon Amour » d’après M. Duras, « Costa le Rouge » de S. Levey. En septembre 2006, il est en résidence avec sa compagnie au Théâtre des Treize Vents, Centre Dramatique National de Montpellier.

Dans ses spectacles il utilise la vidéo par amour de l’image et pour le trouble qu’elle provoque : l’écran est une peau morte, qui sait, malgré tout, " faire croire ", tant l’image fascine.
En dehors des plateaux de théâtre, il crée des performances (Voices de JY Picq, Ma chambre d'incertitude...), réalise des objets vidéo (Vraiment, la Sékence du Spektateur...), en entreprise (projet Mémoire/public EDF-GDF...).
Il questionne le rapport au spectateur dans chacune de ses créations, par la place qu’il lui donne dans l’espace (rapport de proximité, d’éloignement, axes du regard…).
La compagnie construit depuis quelques années un lien avec le public par des actions de médiation intégrées au processus de création. Il est par ailleurs directeur du festival HYBRIDES à Montpellier, sur les nouvelles écritures numériques pour la scène." Adesso e Sempre est actuellement en résidence au théâtre Jean Vilar de Montpellier.


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Comme si on s'aime

Le metteur en scène

Théâtre Pièce: Comme si on s'aime

Dim 21 H
Lun 21 H
Mar 21 H
Mer 21 H