Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


C'est pas la fin du monde (les comédiens)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage



 

C'est pas la fin du monde

Anne Coutureau est Viviane : attachée de presse pour une chaîne télé, mère de trois petites filles, élégante, dépensière et joyeusement frivole, Viviane donne l’image de la femme qui a tout réussi, et traverse sa vie de privilégiée comme un tourbillon. Elle a peut-être quelques secrets, mais elle le cache très bien. Mais à présent son mari Eric semble avoir des soucis…

Comédienne formée par Claude Mathieu, elle joue sous la direction de Philippe Adrien dans « L'Affaire » de Jean-Louis Bauer en juin 2012, elle est Silvia dans « Le Jeu de l'Amour et du Hasard » de Marivaux au Théâtre de l'Atelier, participe à l’ouverture du Théâtre du Nord-Ouest et elle alterne de grandes pièces classiques et des créations d'auteurs contemporains, sous la direction de Jean-Luc Jeener, Philippe Ferran, Laurence Hétier, Pascal Parsat, Benoît Marbot, Yvan Garouel, Mitch Hooper...
Elle a joué le rôle principal des deux premières pièces de Carlotta Clerici (« La Mission » et « L'Envol »).
En tant que metteur en scène, elle a créé « Naples Millionnaire! » de Eduardo De Filippo en 2012 au Théâtre de la Tempête (reprise au TOP et tournée en 2013), et elle a monté Feydeau, Molière, Tchekhov, Kribus. Elle est aussi l’auteur de six pièces qu’elle a montées.

Pierre Deny est Eric : homme d’affaire fortuné, il forme avec Viviane un couple enviable, habitué à un niveau de vie luxueux. Il est sûr de lui et fier de sa réussite professionnelle et familiale même si cette dernière demande parfois quelques compromis. Jusqu’au jour où l’amour et la crise financière se mettent en travers de son chemin...

Après avoir débuté en 1980 chez Roger Planchon au TNP de Villeurbanne dans « Athalie » de Racine et « Don Juan » de Molière, Pierre Deny a joué au théâtre des auteurs comme Goldoni, Marivaux, Brecht, Steinbeck, Garcia Marquez ou Pinter, et plus récemment Enzo Corman, Serge Valetti, Laura Forti, Serge Kribus ou Spiro Simone...
Depuis près de 25 ans, on le voit régulièrement sur le grand et le petit écran, dans plus de 80 films et téléfilms sous la direction, entre autres, de Coline Serreau, Edouard Molinaro, Regis Musset, José Pinheiro ou Sylvie Testud...

Emmanuel Depoix est Thomas : Musicien de talent, idéaliste et marginal, il a choisi de renoncer à une carrière de pianiste pour vivre au bord de la mer dans la maison de famille. Il se débat en ce moment avec des problèmes d’argent, il est en conflit avec sa soeur Viviane et recroise le chemin de son ex-femme Sophie, qu’il n’a jamais pu oublier…

Claveciniste de formation (Premier Prix avec d istinction dans la classe de Georges Kiss), il rencontre le théâtre au conservatoire d'Annecy, puis à l'Ecole de la comédie de Saint-Etienne. En 1984, il créé son spectacle « Baudelaire » (1300 représentations), puis travaille sous la direction d'Alain Mollot, Yves Pignot, Christophe Lidon, Joël Dragutin, Alain Bézu, Daniel Benoin, Jean-Louis Bourdon, Alain Besset, Roger Kahane, Isabelle Starkier, Betty Berr, Patrick Verschueren... Au cinéma et à la télévision il tourne pour Henri Paul Korchia (premier rôle au côté de Jacques Gamblin), Raoul Ruiz, Alain Bonnot, Patrice Martineau, Elisabeth Rappeneau… Très inspiré par la chanson à texte depuis l'enfance, il chante pour la première fois en récital en 2002 dans un spectacle consacré à « Léo Ferré ». En 2005, il créé avec son complice Yves Pignot « La Rive gauche en chantant », spectacle musical qui retrace la vie glorieuse des cabarets parisiens dans les années soixante. En 2011, à l'occasion de la création de « Dis-moi tout Dimey », cabaret musical sur des textes du grand poète montmartrois, il compose l'intégralité des musiques du spectacle. Depuis 2002, il dirige l'Equipage, qu'il a fondé, compagnie paquebot dédiée à la poésie et au cabaret, et pour laquelle il écrit sa première pièce « C'est fini, la mer ».

Sophie Vonlanthen est Sophie : architecte dans un cabinet spécialisé dans l’éco-construction, elle est depuis toujours engagée dans la cause écologiste, mais dernièrement son militantisme radical a perdu la foi de la jeunesse, et est devenu un refuge pour combler les frustrations d'une vie privée insatisfaisante. C’est à ce moment là qu’elle recroise Thomas, son grand amour…

Formée à l’Institut Lee Strasberg de New York, elle a joué récemment dans « Chute d’une nation », la série théâtrale écrite et mise en scène par Yann Reuzeau (Manufacture des Abbesses tournée), « Puissants & Miséreux » (toujours texte et mise en scène de Yann Reuzeau), « Sibylline », de Noli, mise en scène Marianne Groves, « Femmes de Manhattan » de John Patrick Shanley, mise en scène Mitch Hooper, « Inconcevable » texte et mise en scène Jordan Beswick, « Quatre chiens sur un os » de John Shanley, mise en scène John Pepper, « Only connect », de Mitch Hooper (mise en scène de l’auteur), au Vingtième Théâtre. Elle est aussi la co-fondatrice et co-directrice de la Manufacture des Abbesses.



La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


C'est pas la fin du monde

les comédiens

Théâtre Pièce: C'est pas la fin du monde

Du 2 mai au 23 juin 2013.
Du jeudi au samedi, à 21h et le dimanche à 17h