Théâtre La Manufacture des Abbesses

Théâtre à Paris - La Manufacture des Abbesses


Battements d'elles (Note d'intention de l'auteur)


Création site Internet pas cher Paris par Netalapage


Battements d'elles

J’ai beaucoup écrit sur les femmes en m’inspirant de mon histoire familiale. J’ai été élevé dans une société matriarcale italienne.
"Le Mal de Mère"(Théâtre de La Madeleine et théâtre du Palais Royal), "Le Ciel est Egoïste" (Théâtre du Palais Royal), "La Belle Mémoire" (Théâtre Hébertot), racontent des destins de femmes exceptionnelles, des femmes de premier plan.
Mais tant d’autres ont été une vraie source d’inspiration et de bonheur!
Depuis des années, je tiens un petit répertoire où je note tous ces instantanés, tous ces moments délicieux partagés avec ces femmes. Aujourd’hui, mon carnet est plein et elles me demandent toutes de les raconter ou plutôt de les conter.
Alors, j’ai pris pour ce spectacle, la forme théâtrale du récit, de l’autofiction monologué.
C’est un retour aux origines car j’ai commencé ma vie d’auteur avec des monologues: "Haut comme la table", "Les contes d’un lycéen", "La Comédie Imaginaire".
J’ai rouvert mon carnet et elles sont toutes apparues, bien présentes, bien vivantes, belles. Aucune d’elles n’a voulu s’imposer, n’a voulu tirer la couverture. Elles sont toutes respectueuses les unes des autres.
Dans ce texte, il n’y a pas d’ordre chronologique d’apparitions. Elles apparaissent quand bon leur semble. Un mot, une sensation, une odeur les font surgir.
Vous rencontrerez "Antoinette", la dame de service de la cantine qui me donnait du rab de frites. Vous découvrirez "l’instant d’après", "Madame Pépin", "ma première psychanalyste avec son chien Sigmund" et puis rentrera en scène, "Framboise", l’initiatrice aux plaisirs des sens ...
Elles n’ont pas toutes un nom. Elles sont parfois sensations.
Des voix familières me charmeront. Vous entendrez la voix de Françoise Seigner, la grande comédienne de Molière, la voix de Cécilia Bartoli, ...
Des mains aussi apparaîtront, des femmes aux mains ouvertes, généreuses : couturière, épicière, sage-femme...
Et puis il y a les mots, les mots de ces femmes. Des mots qui m’ont souvent rassuré, rasséréné. Elles nous livreront leurs mensonges mais des mensonges qui font du bien, qui aident à grandir.
En fait, "Battements d’Elles" est un récit impressionniste où, par touches, je raconte ma part féminine (comme diraient les psy), où j’évoque ma nostalgie mais une nostalgie heureuse.
Au fil des séquences écrites, j’ai eu l’impression que toutes ces femmes s’envolaient de mon carnet et allaient rejoindre la lumière. (Peut-être celle des projecteurs).
Ce sont tous ces "battements d’elles" que je vais vous conter.
Elles ont hâte... Moi aussi !
NB. J’ai demandé à Julie Carcuac, de mettre en scène cette belle volière. Elle saura nous porter sur le rivage des femmes.
Les metteuses en scène possèdent une garde robes émotionnelle plus riche que leurs homologues masculins.
Pierre-Olivier Scotto


La Manufacture des Abbesses

7 rue Véron, 75018 Paris - 01 42 33 42 03 - contact

 


Battements d'elles

Note d'intention de l'auteur

Théâtre Pièce: Battements d'elles

Jeu 21h
Ven 21h
Sam 21h
Dim 17h
Du 19 février au 29 mars 2015